Accéder au contenu principal

"La migration des papillons" s'envole...

Voilà c'est avec émotion que je viens de coucher le dernier mot de mon premier roman jeunesse. Et parce qu'un jour il faut bien se lancer, aujourd'hui (et dans les jours à venir) Elliot, le héros, va tenter de séduire une maison d'édition bienveillante.

Résumé 
Elliot part en vacances chez ses grands-parents, de l'autre côté de l'Atlantique. En Amérique, pays de tous ses rêves. Sa rencontre avec son grand-père qu'il ne connaît pas va être une vraie révélation. Il va transmettre à son petit fils sa passion, l’entomologie, et offrir à Elliot le plus beau des cadeaux : une envie d'avenir. 
(3473 mots – 19574 signes)

Extrait 
Du coin de la véranda, Elliot observe le vieil homme assis sur le banc.

Sans tourner la tête, Grand’Pa fait signe à Elliot de venir s’asseoir à côté de lui. Elliot se demande comment il a fait pour le voir.
Son grand-père tapote une nouvelle fois sur le banc pour inciter Elliot à s’approcher. Timidement, Elliot longe le mur et s’assoit tout au bout du banc, (gardant une certaine distance entre eux), le plus loin possible.
Son grand-père est impressionnant : il est grand, très grand. Bien plus grand que papa ! Elliot est fasciné par cette main, posée sur le bois. Il n’en n’a jamais vue d’aussi grande ni d’aussi large.
Et puis de près, il ne fait pas si vieux. Surtout avec ses cheveux longs qu’il a attachés avec un ruban. Rien à voir avec grand-père Georges, le papa de papa, qui a le visage tout fripé et se déplace avec une canne. Grand’Pa Albert semble si fort…
- Alors bien dormi ?
Elliot sursaute, surpris : son grand-père vient de lui parler en français. Avec un drôle d’accent, mais c’était du français !
- Tu parles français ?

Commentaires

  1. Bonne chance à Elliot et à ta migration des papillons (j'adore le titre!!!)

    RépondreSupprimer
  2. Je veux la suite !!! J'en connais deux qui vont aimer :)

    RépondreSupprimer
  3. Alors croisage de doigts!!! ça démarre bien!!

    RépondreSupprimer
  4. Je croise les doigts pour tes papillons... et bravo pour ton premier roman !!!

    RépondreSupprimer
  5. Je sents que c'est une année qui "s'envole" pour toi, le papillon, la petite sorcière, tu as la tête dans les nuages, c'est fort propice, bonne chance... ;)

    RépondreSupprimer
  6. félicitations pour ce premier roman "terminé" ..et bonne chance à lui ! il va certainement trouver son éditeur!

    RépondreSupprimer
  7. Super :-)) je leur souhaite de trouver une belle maison!

    RépondreSupprimer
  8. Oh ça a l'air tout tendre, je te souhaite vraiment de réussir à le publier...

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Concours

Pour fêter la sortie de Perle de Jade et l'oiseau blanc en libraire aujourd'hui, je vous propose un petit concours. Pour cela rien il suffit de : 
1 - d'inscrire un vœu sur un bout de papier
2 -  d'en prendre une photo
3 -  de me faire parvenir cette dernière
Et si votre vœu est tiré au sort, disons le 30 septembre prochain, je le confirai à l'oiseau blanc de Perle de Jade...


Bonne chance !

Deuxième nouveauté de ce mois de novembre...

Un magnifique livre sur la légende du jour de l'an chinois
Superbement illustré par Suzy Vergez



« Au temps où les dragons régnaient sur la terre et sur les mers, on ne célébrait pas le Nouvel An.
Dans un petit village de l'île de Taïwan, c'était même le jour le plus triste de l'année car, bien longtemps auparavant, un homme avait eu le malheur de tuer un dragon des mers. Et depuis, le fantôme du dragon revenait les hanter chaque année dans la nuit du Nouvel An, réclamant le sacrifice d'un fils premier-né, pour satisfaire son appétit vorace ! »

Merci encore à Fatiha et Elsa des éditions Circonflexe pour leur confiance et leur patience

et enfin troisième nouveauté en ce mois de novembre

Un roman pour les 10/13 ans  Aux éditions Averbode, collection Récits Express illustré par Anne-Catherine De Boel
Ali a 14 ans. Il a décidé de rejoindre la côte et de s’embarquer pour l’Europe comme des milliers de ses compatriotes. Mais la traversée est semée d’embuches… Au jour le jour, au fil des heures, l’auteure raconte l’odyssée d’Ali, ses peurs et, aussi, ses espérances.


A ne pas manquer sur le site Récits Express,  des documents à télécharger : Résumé - Fiche pour le primaire - 10 questions à la manière du CEB -  Fiche pour le secondaire
Un très grand merci à Mélanie Cornez pour sa confiance et son enthousiasme et à Anne-Catherine de Boel pour sa belle couverture et ses illustrations intérieures