Accéder au contenu principal

L'éléphant d'artifice

C’est parti ! Mon texte pour le projet 8 du tandem Jeunesse est terminé !

En voici le tout début :

L'éléphant d'artifice

Bambou est un petit éléphant, un tout petit éléphant.
Il est si petit que personne ne fait attention à lui.
Tous les jours, les autres éléphants manquent de l’écraser à chaque pas. Les éléphanteaux refusent de jouer avec lui, le bousculent et le repoussent.

Heureusement Bambou a deux amis : Zuwena la girafe très sage, et Poum le petit singe malin.
Ensemble, ils passent la journée à jouer et chahuter. Avec eux Bambou oublie tous ses soucis.

Mais le soir, Bambou est souvent triste. Il voudrait tant que ses frères éléphants ne se moquent plus de lui et l’acceptent comme il est.
Tapi derrière les arbres, Ifrit le djinn voit comment les éléphants traitent Bambou. Cela ne lui plait pas du tout.
Cela le met en colère.

Et ci dessous,  quelques recherches sur le personnage de Bambou signées Stéfou

 

Commentaires

  1. ho! ça donne envie!
    bon tandem!!!

    RépondreSupprimer
  2. Il est craquant ce petit élephant ! Un chouette tandem que voilà !

    RépondreSupprimer
  3. Belle petite bouille ce petit Bambou!
    Bon tandem à tous les deux!

    RépondreSupprimer
  4. De jolis petits bouts! Bon projet!

    RépondreSupprimer
  5. Rhoooo le ch'tit Bambou *___* L'est trop chou !! L'histoire commence bien, j'ai hâte de découvrir le reste ! ^O^

    RépondreSupprimer
  6. C'est hyper sympa ton début d'histoire et les petits croquis!!! Très vivant!!!

    RépondreSupprimer
  7. Super sympa ce p'tit Bambou! Vivement qu'on puisse lire la suite!

    RépondreSupprimer
  8. Merci à toutes. Il faut l'avourer : s'il n'y avait pas eu l'illustration de Stéfou, Bambou n'aurait jamais vu le jour !
    Je suis comme vous, même si je connais l'histoire ;) je suis impatiente de voir la suite !

    RépondreSupprimer
  9. Il est super mignon ce petit éléphant ! Vivement la suite de l'histoire et des images !

    RépondreSupprimer
  10. Beau début prometteur tant au niveau du texte que des images !
    ça va être un joli projet !!

    RépondreSupprimer
  11. C'est mimi comme tout, ça va surement beaucoup plaire, je te souhaite un très beau projet !

    RépondreSupprimer
  12. C'est vraiment superbe ! Vous allez faire des étincelles !!!

    RépondreSupprimer
  13. Un super projet, très touchant, bonne continuation !!

    RépondreSupprimer
  14. très joli début, prometteur et plein de tendresse !!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Ils sont arrivés juste à temps...

...pour participer à la Comédie du livre de Montpellier Qui ça ?
Mais Madame Poulepoupidou, Nestor et Patapouf  évidemment ! Merci à Estelle pour ses magnifiques illustrations (comme toujours) et à Laurence qui m'a une nouvelle fois renouvelé sa confiance !



Et cerise sur le gâteau, une remise vous attend  si vous passez commande des deux tomes Le secret de Madame Poulepoupidou et MadamePoulepoupidou a besoin d'aide  sur le site des éditions Miroir aux Troubles (code de la promo : poule)

et enfin troisième nouveauté en ce mois de novembre

Un roman pour les 10/13 ans  Aux éditions Averbode, collection Récits Express illustré par Anne-Catherine De Boel
Ali a 14 ans. Il a décidé de rejoindre la côte et de s’embarquer pour l’Europe comme des milliers de ses compatriotes. Mais la traversée est semée d’embuches… Au jour le jour, au fil des heures, l’auteure raconte l’odyssée d’Ali, ses peurs et, aussi, ses espérances.


A ne pas manquer sur le site Récits Express,  des documents à télécharger : Résumé - Fiche pour le primaire - 10 questions à la manière du CEB -  Fiche pour le secondaire
Un très grand merci à Mélanie Cornez pour sa confiance et son enthousiasme et à Anne-Catherine de Boel pour sa belle couverture et ses illustrations intérieures

Deuxième nouveauté de ce mois de novembre...

Un magnifique livre sur la légende du jour de l'an chinois
Superbement illustré par Suzy Vergez



« Au temps où les dragons régnaient sur la terre et sur les mers, on ne célébrait pas le Nouvel An.
Dans un petit village de l'île de Taïwan, c'était même le jour le plus triste de l'année car, bien longtemps auparavant, un homme avait eu le malheur de tuer un dragon des mers. Et depuis, le fantôme du dragon revenait les hanter chaque année dans la nuit du Nouvel An, réclamant le sacrifice d'un fils premier-né, pour satisfaire son appétit vorace ! »

Merci encore à Fatiha et Elsa des éditions Circonflexe pour leur confiance et leur patience