Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du novembre, 2010

Un ours, une poésie et une illustration...

Merci à Valérie Weishar Giulianipour cette très belle illustration !



L'ours Qu'il est triste l’ours seul dans sa cage,
Qu'il est triste, l'ours.
Personne pour lui tenir compagnie,
Personne avec qui jouer.
Parfois il s'adresse aux nuages qui passent dans le ciel,
Mais le vent les chasse au loin sans qu'ils puissent lui répondre.
Parfois il appelle le soleil qui brille là-haut,
Mais il est bien trop loin pour lui répondre.
Parfois il parle à la pluie les jours d'orage,
Mais les gouttes d'eau sont trop pressées de tomber pour lui parler.

Qu'il est triste l’ours seul dans sa cage,
Qu'il est triste, l'ours.
Un jour viennent des hommes.
Ils observent l’ours prisonnier,
Le mesure, le pèse.
Ils observent l'ours,
Discutent entre eux.
L'ours chante mais ils ne l'entendent pas.
L'ours danse mais ils ne le voient pas.
L'ours parle mais ils ne le comprennent pas.

Qu'il est triste l’ours seul dans sa cage,
Qu'i…

HOURRA !

Vous vous rappelez de Mathilde, cette petite fille intrépide qui fait très attention ?
Eh bien ça y est, Mathilde a trouvé un gentil et sympathique éditeur. Le projet a été accepté par FLAM Editions et l'album est en cours de réalisation avec aux pinceaux le talentueux Yves Renda !

La pêche à la mouche

Un nouveau projet est en train de voir le jour.
C'est l'histoire de Simon qui a pour meilleur ami Freddy, une grenouille, et qui veut pêcher à la mouche avec des vraies mouches !
Aux pinceauxSarah!

L'éléphant d'artifice

C’est parti ! Mon texte pour le projet 8 du tandem Jeunesse est terminé !

En voici le tout début :

L'éléphant d'artifice

Bambou est un petit éléphant, un tout petit éléphant.
Il est si petit que personne ne fait attention à lui.
Tous les jours, les autres éléphants manquent de l’écraser à chaque pas. Les éléphanteaux refusent de jouer avec lui, le bousculent et le repoussent.

Heureusement Bambou a deux amis : Zuwena la girafe très sage, et Poum le petit singe malin.
Ensemble, ils passent la journée à jouer et chahuter. Avec eux Bambou oublie tous ses soucis.

Mais le soir, Bambou est souvent triste. Il voudrait tant que ses frères éléphants ne se moquent plus de lui et l’acceptent comme il est.
Tapi derrière les arbres, Ifrit le djinn voit comment les éléphants traitent Bambou. Cela ne lui plait pas du tout.
Cela le met en colère.

Et ci dessous,  quelques recherches sur le personnage de Bambou signées Stéfou